Accueil du site > Des écrits dans le vent > Une petite larme au coin de la page > Maintenant, ça va.

Maintenant, ça va.

"Je suis arrivée en France en 1994, à Noël. J’ai souffert du froid, tous les volets étaient percés. Les premiers temps, je restais tous les jours à la maison. Je regardais par la fenêtre...je ne sortais pas. Je sortais juste à midi pour chercher les enfants à l’école, et, à 13 heures pour les reconduire. L’après-midi, je restais à la maison.

Depuis quelques années, je me sens mieux. Je connais du monde maintenant. Et l’après-midi, je ne reste plus à la maison. J’ai besoin de voir du monde, d’aller dans les magasins. Avant, je ne regardais même pas la télé. Maintenant, je la regarde.

Arrivée ici en décembre 1994, j’ai passé tout l’été 1995 à Brest. Je suis donc restée un an et demi avant de rentrer au Maroc. C’était long ! Et c’était dur de ne pas revoir sa famille.

Une Maman de l’atelier d’alphabétisation

Commenter

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.