Accueil du site > Des écrits dans le vent > Si j’étais

Si j’étais

L’évasion par l’écrit

Si j’étais petit,

Je pourrais me faufiler dans les trous les plus étroits pour sauver les gens bloqués.

Si j’étais un garçon,

Je pourrais jouer dans l’équipe de France

Si j’étais vieux,

Je jouerais avec mes petits enfants.

Si j’étais grand,

Je retrouverais mes enfants perdus dans la foule.

Si j’étais noir,

Je n’attraperais jamais de coup de soleil.

Si j’étais mécanicien,

Je fabriquerais des avions pour faire le tour du monde.

Si j’étais enseignant,

Je donnerais l’envie d’apprendre aux enfants,

Si j’étais policier,

J’apprendrais aux jeunes à ne pas devenir des délinquants.

Si j’étais chirurgien,

Je sauverais des vies.

Si j’étais président,

Je dirais aux autres présidents d’arrêter les guerres.

P.-S.

Extrait du livre " d’une rue à l’autre couleur quartier" et écrits d’enfants de l’école primaire Jean de la Fontaine

Commenter

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.