Accueil du site > Partenaires de quartier > Reportages multimédias > Le hip hop c’est tout...

Le hip hop c’est tout...

Comment es-tu arrivé au hip-hop ?

Au départ, j’ai commencé avec des potes ( Pedro ). Je fais du foot et du hip-hop.

Au début, j’avais honte de danser mais ça faisait bien, c’était plus facile pour épater les filles, me la raconter et en boîte, pour draguer les filles.

J’ai commencé à Kerangoff parce qu’il n’y avait pas de cours sur le quartier. C’est dommage car le hip hop, je trouve que c’est le sport officiel dans les quartiers ;

Je m’entraîne tous les jours pour cela, pour aller de plus en plus loin, de plus en plus haut, dans des endroits très différents comme les parkings de Carrefour ou des salles squattées par des potes. Pour danser, rap break ou graf, il faut se poser sur la musique, écouter le son...

Que t’as apporté le hip-hop ?

Je trouve que c’est bien de faire autre chose, d’apprendre les techniques du reportage, et tout ce qui va avec. Il est bon de connaître plein de choses, de s’ouvrir l’esprit.

Si tu devais te définir en deux mots ce serait : A part la drague plus facile ( mais ce ne sont pas des filles bien sur qui on tombe ! ), ma personnalité a changé. Je suis devenu plus autonome, plus ambitieux aussi. J’espère arriver le plus haut possible en break.

Ca m’a donné le goût de l’effort et du travail car pour arriver au plus haut niveau, il faut travailler. Mon rêve est d’entrer dans une comédie musicale et de faire de plus en plus de compétition.

Comment es-tu arrivé à donner des cours ?

On me l’a demandé, et tout naturellement, j’ai commencé à apprendre à d’autres jeunes. J’aime enseigner ma passion aux personnes motivées. Pour arriver à bien danser, il faut du travail, de la persévérance et aimer ce qu’on fait. Et ensuite, ce n’est qu’histoire de motivation et de passion, du moins pour moi.

Que penses-tu des web-reporteurs ?

Je trouve que c’est bien de faire autre chose, d’apprendre les techniques du reportage, et tout ce qui tourne autour. Il est bon de connaître plein de choses, de s’ouvrir l’esprit.

Comment peux-tu te définir en deux mots ?

" Je pense danse, je vis danse "

Merci Medhi pour ton interview

Vos commentaires

  • Le 12 mai 2006 à 13:28, par Régine Roué

    J’aime le hip-hop même si je n’ai plus l’âge d’en faire. C’est super de savoir pourquoi le hip-hop est né. Bonne chance.

Commenter

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.